accueil > ballet preljocaj > notation

© Jean-Claude Carbonne

« La danse pour moi ce n'est pas l'art de l'éphémère, c'est juste un art quelque peu amnésique, lui rendre la mémoire c'est lui donner une écriture. La précision et la concision du système Benesh m'ont conforté dans cette idée de faire entrer dans les murs de la danse la notion de conservation des œuvres chorégraphiques par l'écriture ».


Angelin Preljocaj


La notation du mouvement Benesh ou choréologie a été créée à Londres en 1955 par Rudolf Benesh. Elle permet de conserver les chorégraphies et de les reprendre rapidement et de manière précise. La conception du système Benesh permet en effet de noter les détails comme la direction des yeux, la position des doigts... Cependant, ces détails ne doivent être précisés que s'ils sont indispensables car pour être efficace, l'écriture doit être la plus directe, la plus simple possible. La choréologie est utilisée depuis 1989 par le Ballet Preljocaj. Les chorégraphies ont d'abord été notées par Noémie Perlov, et depuis 1992, par Dany Lévêque. À ce jour, presque toutes les chorégraphies d'Angelin Preljocaj ont été notées.


En savoir plus





ACCESSIBILITÉ



ImageDroite_02


ImageDroite_02